Para Taekwondo

#Réflexes #Combat #Tactique

Pictogramme Para TaekwondoÀ propos

Le para taekwondo apparait pour la première fois aux jeux paralympiques de Tokyo.

Les compétitions se déroulent sur 3 rounds de 2 minutes espacés d’une minute de repos. Les compétiteurs marquent des points à chaque coup de pied porté sur le plastron de l’adversaire.

Pour gagner un combat,

  • il faut mener par 20 points d’écarts,
  • ou être le premier à marquer 40 points,
  • ou avoir plus de points que son adversaire à l’issue des 6 minutes réglementaires.

La zone de frappe autorisée est limitée au plastron (protection de torse) de l’adversaire. Le plastron est muni de capteurs électroniques qui permettent de valider chaque frappe.

La valeur de chaque frappe dépend de la technique utilisée.

Les coups de pieds directs valent 2 points, tandis que les coups de pieds en rotation valent 3 ou 4 points selon leur niveau de difficulté et de rotation.

Les fautes commises par un combattant (coup de pied à la tête, sortie de tapis, non combativité, chute…) donnent un point à l’adversaire.

Le score évolue tout le temps et donne la dominante du match

Le score influe sur la tension, le stress et dicte la stratégie adoptée par les deux combattants.

Un bon combattant de taekwondo doit posséder un athlète explosif, possédant un solide bagage technique et d’importantes capacités physiques pour imposer son rythme, répéter les assauts tout en gardant la lucidité nécessaire afin de ne pas s’exposer.

Il doit savoir saisir les occasions de scorer et déceler la faille, la faiblesse passagère de l’adversaire.

Le para taekwondo en France :

Les clubs de la Fédération Française de Taekwondo proposent des activités régulières et sont susceptibles de vous accueillir.

Handicaps concernés

  • Handicap membres supérieurs

Les qualités physiques nécessaires

  • L'adresse
  • Les réflexes
  • La coordination
  • La souplesse
  • L'endurance
  • La vitesse
  • L'équilibre
  • La force

Fédération