Para aviron

#Intensité #Endurance #Technique

Pictogramme Para avironÀ propos

Le para aviron se pratique, en compétition, sur une distance de 2000m, seul(e) ou en équipage, dans des bateaux de différentes longueurs. L’effort est intense et dure, selon les catégories, de 7 à 12 minutes.

Il existe 3 types d’embarcation et d’équipage :

PR1, H et F : les rameur(se)s sont seuls dans leur embarcation. Cette catégorie est réservée aux personnes ne pouvant pas utiliser leurs jambes (siège fixe) et leur tronc (sanglage) pour faire avancer l’embarcation. Ils utilisent deux rames.

PR2 : équipage de deux rameurs (un homme, une femme), chacun ayant deux rames.

PR3 : équipage composé de 4 rameur(se)s, deux femmes et deux hommes, et d’un(e) barreur(se). Chaque rameur rame avec une seule rame, côté droit ou gauche.

Les handicaps concernés par l’aviron sont principalement les handicaps visuels, les amputations et les handicaps de membres inférieurs et supérieurs (perte de force musculaire ou de mobilité articulaire). Ce sport ne s’adresse pas, en compétition paralympique, aux personnes handicapées mentales ou de petite taille.

L’aviron est un sport qui allie exigence physique et technique et plaisir de la glisse. Les embarcations sont dotées de flotteurs qui permettent de ramer en toute sécurité , sans risque de “chavirage”. L’entraînement alterne séances sur l’eau et en salle (musculation et “rameur”).

Handicaps concernés

  • Handicap orthopédique
  • Paraplégie et tétraplégie
  • Hémiplégie
  • Paralysie cérébrale
  • Handicap neurologique d'origine
  • Handicap visuel
  • Ce sport est également ouvert, en compétition ou en loisirs, à d’autres types de handicaps qui ne sont pas concernés par les Jeux Paralympiques

Les qualités physiques nécessaires

  • L'adresse
  • Les réflexes
  • La coordination
  • La souplesse
  • L'endurance
  • La vitesse
  • L'équilibre
  • La force

Fédération